Histoire des bibliothèques de Carouge

L’histoire des bibliothèques de Carouge remonte à 1850 déjà! Découvrez les dates clefs de ce lieu de vie alliant culture et découvertes.
1850

Le régent du Collège de Carouge informe le Conseil Municipal de l’ouverture d’une petite bibliothèque à l’usage du collège.

1853

Le Conseil Municipal vote les crédits nécessaires à la réalisation d’une Bibliothèque communale.

1857

Création de la Bibliothèque communale, située dans l’ancienne Ecole des Prisons. Elle n'est ouverte que quelques heures par semaine et est animée par le régent et le concierge du Collège, qui reçoivent une petite rémunération pour leur travail.

1879

La Bibliothèque déménage dans le nouveau Collège de Carouge, où des locaux lui sont réservés dans la grande salle du premier étage.

1880

Nomination du premier bibliothécaire salarié.

1905

La Bibliothèque compte 2'300 titres, répertoriés dans un catalogue vendu 50 centimes. Les lecteurs n'ont pas un accès direct au livre et font leur choix à partir du catalogue.

1969

La Bibliothèque déménage et occupe désormais une partie du premier étage de la Maison Delafontaine, à la rue Jacques-Dalphin. Inauguration du libre accès : les lecteurs vont directement aux rayons pour choisir leurs livres, sans recourir au catalogue imprimé ni passer par une demande au bibliothécaire.

1979

Nomination du premier bibliothécaire professionnel. Création d'un fonds local conservant et référençant des documents sur Carouge et Genève.

 

1982

Durant l'été, agrandissement de la Bibliothèque in situ et création de la section "jeunes", avec l’engagement d’une bibliothécaire spécialisée.

1990

40'100 documents sont prêtés durant l'année.

1996

Le 2 mai, le prêt et le catalogue sont informatisés. La banque de données, consultable sur écran, remplace désormais le fichier manuel.

1997

Première édition du concours littéraire.

1998

Durant l'été, la Bibliothèque emménage dans les locaux de l’ancienne imprimerie Roulet, au Boulevard des Promenades, où sa surface est triplée.

2000

Dans le cadre de la section "jeunes", lancement du "Mercredi des contes", une animation qui s’étend de janvier à Pâques. 72'400 documents sont prêtés durant l'année.

2007

Le mercredi 31 octobre, pour célébrer son 150e anniversaire, la Bibliothèque s'ouvre au multimédia et propose à ses usagers la mise en ligne du catalogue, 7 postes en libre accès à Internet et une borne Wifi.

2009

Lancement de l'animation "Né pour lire", qui s'adresse aux tout-petits. Le samedi 2 octobre, inauguration de la BiblioQuartier des Grands-Hutins. Bien qu'en lien étroit avec le site du boulevard des Promenades, ce "point-lecture" dispose de caractéristiques qui lui sont propres et innove, notamment au niveau des conditions de prêt.

 

 

2010

127'700 documents sont prêtés durant l'année.

2012

Sur le site des Promenades, réaménagement du bureau de prêt, de l'espace dédié à internet (ordinateurs publics en libre accès) et du "café actualité", qui s'étend désormais sur l'ancien quai de chargement et propose quelque 60 journaux et magazines. 163'900 documents sont prêtés durant l'année.

2013

Sur le site des Grands-Hutins, la BiblioQuartier atteint sa taille "adulte" : les étagères sont remplies et les aménagements, d'un coin "jeunes" dans l'espace d'accueil ainsi qu'un coin "adultes" dans l'espace en libre accès, terminés (y compris la signalétique).